Bienvenue sur Equinella — Votre plateforme d'annonce et d'information visant à la détection précoce de maladies équinesTel. 031 - 684 22 43

Infection à virus Hendra - Australie

Juin 2020

Début juin, un cas cas d'infection à virus Hendra a été annoncé chez un cheval pur-sang âgé de 17 ans en Nouvelle-Galles du Sud en Australie. Le cheval présentait initialement des troubles de l'état général et une dyspnée ; il a dû être euthanasié peu de temps après. C'est le premier cas d'infection à virus Hendra en Nouvelle-Galles du Sud cette année. L'infection à virus Hendra est une zoonose.
Vous trouverez des informations complémentaires sur cette maladie ici et ici.
Julliete 2020

AIE - Europe

Juin 2020

En mai et en juin 2020, plusieurs cas d'anémie infectieuse des équidés (AIE) se sont déclarés en Europe.
En mai 2020, la Bulgarie, la France et la Roumanie ont annoncé chacune un foyer d'AIE par le biais du système européen de notification des maladies (ADNS Animal Disease Notification System) (voir aussi le Bulletin Radar de mai 2020).
Le foyer en Bulgarie s'est déclaré près de la frontière avec la Roumanie. L'AIE est endémique dans certaines régions de Roumanie. L'importation en Suisse d'équidés provenant de Roumanie est interdite. La Suisse est indemne d'AIE. Le dernier cas a été diagnostiqué en juin 2017 dans le canton d'Argovie chez un cheval de polo qui avait très probablement été infecté via une perfusion inappropriée effectuée par des non-spécialistes (voir Newsletter des annonces de 2017, Newsletter de septembre 2017). En juin, l'Allemagne (Hessen) et la Hongrie ont notifié chacune un foyer d'AIE.
Juin 2020

Peste équine africaine - Thaïlande

Juin 2020

Extrait du Bulletin Radar de l'OSAV de mai 2020:
Depuis la parution du Bulletin Radar d'avril 2020 (voir aussi la Newsletter Equinella d'avril 2020), la Thaïlande a signalé 5 nouveaux foyers de peste équine africaine. Depuis le début de l'épisode épizootique en mars 2020, plus de 500 chevaux sont morts de la maladie qui touche 10 provinces au total, principalement au centre du pays. Les mesures pour endiguer l'AHS ont été mises en œuvre immédiatement, notamment des zones de surveillance et de lutte, une quarantaine, une limitation des déplacements, la désinfection et la protection contre les moustiques. Dans le cadre d'une campagne de vaccination, tous les chevaux dans un rayon de 50 km autour des foyers sont actuellement vaccinés contre la peste équine africaine. Les autorités vétérinaires du pays ont élaboré un plan d'action pour maîtriser, surveiller et prévenir cette maladie afin que la Thaïlande recouvre son statut OIE de " pays indemne de peste équine africaine " d'ici à 2023.
C'est la première fois que le AHS-1 fait son apparition hors d'Afrique. La peste équine africaine (avec 9 sérotypes) est endémique en Afrique subsaharienne. Les enquêtes pour déterminer la source d'introduction de la maladie se poursuivent. D'après le département thaïlandais gérant les parcs nationaux, une entreprise locale a importé à plusieurs reprises des zèbres d'Afrique pour les exporter vers la Chine. En raison d'une lacune législative, aucune analyse de sang ni quarantaine n'étaient exigées jusque-là pour importer légalement des zèbres en Thaïlande. Cette lacune législative a été comblée entre-temps. Les zèbres, ainsi que les ânes et les mulets, ne présentent souvent aucun symptôme ou seulement des symptômes bénins, contrairement aux chevaux, chez qui la maladie est souvent mortelle. La transmission de la maladie d'un équidé à l'autre se fait par l'intermédiaire des moustiques. La maladie n'est pas dangereuse pour l'être humain.
Extrait du Bulletin Radar de l'OSAV de juin 2020:
Depuis la parution du Bulletin Radar de mai 2020, la Thaïlande n'a pas notifié de nouveaux foyers d'AHS.
Juin 2020

Version: 1efd2ac  Stand: 02.09.2021