Logo Equinella
Berne, 12.06.2024

EIA dans le canton d'Argovie

Chers vétérinaires Equinella, Mesdames, Messieurs,

Comme vous l’avez probablement appris par les médias, plusieurs cas d’anémie infectieuse des équidés (AIE) viennent d’être confirmés en Allemagne. Cette maladie a le statut épizootique et est considérée comme une épizootie à éradiquer aussi en Suisse. En cas de résultat de test positif confirmé, le cheval examiné doit être euthanasié et tous les animaux qui ont eu contact avec lui doivent être testés puis séquestrés durant 90 jours ; l’examen doit être répété au terme de cette période.

Un cheval a été testé positif la semaine passée dans le canton d’Argovie lors d’un contrôle de routine. Le vétérinaire cantonal a initié les mesures qui s’imposent et les informations actuelles à ce sujet sont publiées sur le site de l’OSAV (https://www.blv.admin.ch/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/equine-infektioese-anaemie-eia.html).

La maladie semble avoir trouvé une voie de propagation depuis l’Europe orientale vers Europe centrale. Nous autres vétérinaires devons donc être encore plus attentifs si un cheval présente une fièvre d’origine inconnue, une anémie ou encore, une perte pondérale en dépit d’un bon appétit. Il en va de même pour les chevaux asymptomatiques qui participent souvent à des voyages ou événements sportifs internationaux.

Le test de Coggins (sérum ou sang complet), qui est toujours considéré comme la référence absolue, est offert par plusieurs laboratoires en Suisse.