Bienvenue sur Equinella — Votre plateforme d'annonce et d'information visant à la détection précoce de maladies équinesTel. 031 - 684 22 43

Rotavirus chez les équidés

Informations générales

Sur la base de la protéine de capside VP6, les rotavirus sont classés en 9 types (A-I). Le rotavirus de type A (RVA) est l’agent pathogène responsable de diarrhées le plus fréquent, tant chez les jeunes que chez les nouveau-nés de différentes espèces animales. Il en résulte une infection par un RVA spécifique à l’espèce, chez les chevaux le rotavirus équin de type A (ERVA). Mais des contaminations zoonotiques parmi les transmissions entre espèces différentes sont également possibles. La segmentation du génome du rotavirus permet l’échange ou le réarrangement des différents éléments et donc l’apparition de nouveaux variants, qui peuvent ensuite être transmis à d’autres espèces. Les rotavirus de type B (RVB), de type C (RVC) et de type H (RVH) peuvent également provoquer des diarrhées chez différents nouveaux-nés de mammifères. Contrairement au type A, le type B peut provoquer des diarrhées épidémiques de type choléra chez les jeunes, mais aussi chez les adultes. Des cas isolés et des foyers de RVB ont également été détectés chez des ruminants et des porcs. Chez le cheval, on sait très peu de choses sur le RVB. 

Aktuelles

Im Jahr 2021 wurde ein Rotavirus Typ B in Kentucky, USA beschrieben und bei Ausbrüchen von Fohlendurchfall festgestellt. Die Publikation dazu finden Sie hier

In Europa liegen bisher keine ähnlichen Berichte vor. 

 

Version: 93ab9138  Stand: 15.05.2024