Bienvenue sur Equinella — Votre plateforme d'annonce et d'information visant à la détection précoce de maladies équinesTel. 031 - 631 22 43

Le virus de Borna

 

Informations générales

La maladie à virus de Borna est un encéphalite non suppurante connue depuis plus de 200 ans chez le cheval, mais elle peut aussi toucher d’autres animaux de rente et des hommes. L’agent infectieux est le BoDV-1. Le seul réservoir connu est la musaraigne ; les animaux excrètent le virus dans les déjections, l’urine et la salive ; d’autres animaux et des hommes peuvent s’infecter par cette voie. Des transmissions du cheval au cheval, du cheval à l’homme et de l’homme à l’homme n’ont pas été constatées à ce jour. Les chevaux développent des symptômes d’une maladie du cerveau (par ex., apathie, troubles du comportement, mouvements de manège) qui sont le plus souvent progressifs et mortels. Des cas ont à ce jour été découverts dans la vallée du Rhin SG et en GR. Hormis le BoDV-1, il existe le Variegated Squirrel Borna virus 1 (VSBV-1), qui a pour réservoir l’écureuil multicolore. Ce virus, qui est également transmissible à l’homme, a été mis en évidence chez des éleveurs amateurs en Allemagne

 

Actualité

En Allemagne, le virus de Borna est plus répandu que supposé jusqu’à présent
Connu comme agent responsable de maladies chez le cheval et le mouton, le virus de Borna peut également causer une méningite mortelle chez un être humain bien portant. Une étude publiée récemment en Allemagne a montré que les cas humains de méningite pourraient être plus fréquents que supposé jusqu'à présent : depuis 1999, 14 personnes sont décédées de la maladie, qui se transmet vraisemblablement par la musaraigne des champs. Une contamination directe par des chevaux malades n'est pas possible. En Suisse, le virus de Borna est présent chez le cheval dans la vallée du Rhin saint-galloise et aux Grisons. Des cas sont signalés régulièrement aussi au Liechtenstein et en Autriche.

En Suisse
Deux cas d'infection à virus de Borna (BoDV) ont été signalés en Suisse en juillet 2020, dans le canton GR et dans le canton SG, à proximité immédiate de la frontière grisonne. Les deux cas ont concerné des animaux âgés d'environ une année dans les environs de Landquart, mais ces animaux n'avaient pas eu de contact. Cas SG : exploitation détenant deux ânes, dont un est tombé malade et présentait depuis env. une semaine des symptômes d'une affection du SNC (apathie, mouvements de manège, nystagmus). L'âne a dû être euthanasié en raison des symptômes cliniques ; la maladie BoDV a été confirmée post-mortem par immunohistologie. Cas GR : exploitation détenant quatre chevaux en tout ; les trois autres animaux étaient en bonne santé. Le cheval présentait depuis quelques jours de la fièvre et des symptômes d'une affection du SNC (apathie, incapacité de marcher droit, opisthotonos, mouvements de manège). On a pu mettre en évidence des anticorps au BoDV aussi bien dans le liquide cérébro-spinal que dans le sérum. La PCR du liquide cérébro-spinal et du sérum a été négative. Le cheval a été euthanasié en raison des symptômes et le diagnostic a été confirmé par immunohistologie.

 

Version: bbd2  Stand: